La Guadeloupe a travers sa culture

La Guadeloupe est riche de par les arts et traditions aux origines multiples qui la façonnent.

Partager une expérience unique à la rencontre des hommes et des femmes qui font la société Guadeloupéenne.

Les marchés

Marché de Pointe-à-pitre

Les marchés de Guadeloupe qu’ils soient temporaires ou Permanents constituent les poumons de l'activité traditionnelle de l’île.
- Le Marché Central de POINTE-A-PITRE également dénommé "Marché aux épices" est incontestablement l'un des plus emblématiques avec ses vendeuses au verbe haut et ses animations de rue notamment le samedi matin.
Divers marchés temporaires se tiennent également aux quatre coins de l’île, tel que :
- Le marché nocturne de SAINTE-ANNE, le jeudi de 17h à 20h dans le quartier de Valette.
- Le marché du GOSIER, le vendredi de 16h à 20h sur le parking de l’anse Tabarin à proximité du cimetière.

Les bœufs tirants

Les charrettes tractées par des bœufs furent longtemps utilisées pour acheminer les cannes à l'usine de fabrication de sucre ou à la distillerie de rhum.
Aujourd’hui cette pratique disparaît peu à peu au profit du transport routier.
Des groupes de passionnés organisés en "COMITÉ GUADELOUPÉEN DE BŒUFS TIRANTS" tentent de faire vivre cette tradition en organisant des concours.
Le principe est simple, tracter une charge allant de 1,5 t à 2 t sur un terrain en pente.

Artisanat d'art

L'artisanat d'art est le reflet de l’âme Guadeloupéenne dans toute sa diversité. Les matériaux naturels tels que la calebasse ou les bois locaux tiennent une place prépondérante dans la fabrication des objets.

Les principaux points de vente sont :
- La rue piétonne de POINTE-A-PITRE
- Le marché du vendredi au GOSIER

Les Kassaveries

Article à venir